session condensée

du 18 au 22 février

OPHÉLIE

VIOLONCELLE

GAILLARD

 

Haute École de Musique Genève Neuchâtel

« Si le dessin est d’une précision calligraphique, le geste souple, direct, emporte l’auditeur dans des mouvements qui ont la uidité d’un torrent de montagne. » pouvait-on lire dans l’édito du magazine Diapason de juin 2011 (diapason d’or pour les suites de Bach). Et la presse anglo-saxonne de renchérir: « Gaillard mène le peloton » lit- on dans Strad Magazine en août 2011, tandis qu’en 2007 le Times saluait déjà « le doigté de magicienne de Gaillard, un grand cœur lyrique et un kaléidoscope de couleurs. »

 

Un esprit d’une curiosité insatiable, le goût du risque, un appétit immodéré pour tout le répertoire du violoncelleconcertant sans frontières ni querelles de chapelle, voici sans doute ce qui distingue très tôt cette brillante interprète franco-helvétique.

Lauréate du Concours Bach de Leipzig en 1998, élue « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique 2003, elle se produit  en récital aussi bien en Asie qu’en Europe et est l’invitée des orchestres les plus prestigieux comme l’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo (album Exils), l’Orchestre National de Lorraine, le Royal Philarmonic Orchestra (album Dreams enregistré à Abbey Road), le Czech National Symphony Orchestra (album Strauss) ou le New Japan Philarmonic.

Ophélie Gaillard pratique la technique du joué-dirigénotamment avec le Pulcinella Orchestra qu’elle a fondé en 2005, un collectif de virtuoses passionnés par l’interprétation sur instruments historiques. Leurs enregistrements consacrés à Vivaldi, Bach, puis Carl Philipp Emanuel Bach et Boccherini reçoivent les plus hautes distinctions discographiques (Diapason d’or de l’année, Choc Classica, FFFF Télérama…)

Depuis sa parution en 2015, son album Alvorada élu Star Recording du Strad magazine, consacré aux musiques ibérico-latines a conquis un très large public et tourne régulièrement en Europe et en Amérique latine. Ophélie Gaillard collabore régulièrement avec des danseurs ainsi que des musiciens traditionnels et populaires.

Un album enregistré en live au festival MiTo de Turin avec le chanteur de bossa nova Toquinho sort à l’automne 2019.

Elle est aussi l’interprète privilégiée de compositeurs actuels, travaille en étroite collaboration avec danseurs et comédiens et enregistre pour Aparté plusieurs intégrales saluées par la presse internationale : Bach, Britten, Schumann, Fauré, Chopin, Brahms et Richard Strauss.

Pédagogue recherchée, elle est régulièrement invitée à donner des masterclass lors de ses tournées, est professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève depuis 2014 et siège dans les plus prestigieux concours internationaux (ARD de Münich, Concours de Genève).

Ophélie Gaillard joue un violoncelle de Francesco Goffriller 1737 généreusement prêté par le CIC, et un violoncelle piccolo anonyme flamand.

© 2020 ACADÉMIES DU GRAND PARIS    +33 9 84 15 52 49 /  contact@academiesdhiver.fr

  • Grey Facebook Icon